l’ode féministe sent l’opportunisme – .

l’ode féministe sent l’opportunisme – .
l’ode féministe sent l’opportunisme – .
--

Georgia a toujours rêvé d’être pompier, comme son père Shawn. Il y renonce pour devenir tailleur et élever sa fille.

Dans le New York des années 1930, être pompier était encore un rêve impossible. Il faut plus que cela pour arrêter l’adolescent courageux (et les films d’animation).

Lorsqu’une vague d’incendies déferle sur les théâtres de Broadway et fait disparaître les pompiers de la ville, Shawn reprend du service et Georgia se travestit pour rejoindre son équipe.

pur divertissement

Producteur de nombreux films à succès (L’Arnacœur, Intouchables, Le sens de la fête,…), le Français Laurent Zeitoun s’attaque à la production soutenue par Théodore Ty (qui a eu son baptême du feu chez Disney et DreamWorks).

Ce pur divertissement a tout l’attirail des productions européennes imitant les productions américaines. Les escaliers de secours deviennent les montagnes russes d’un parc d’attractions, la reconstruction Art Déco de New York est kitsch et criarde.

--

L’ode féministe, aussi poignante soit-elle, sent bon l’opportunisme : l’audace pionnière de la jeune héroïne est noyée dans un prétexte et un décor artificiels qui rétrécissent son champ d’action.

Comme de vrais professionnels, Zeitoun et Ty nouent solidement leur paquet. Mais ladite corde est un peu grosse.

Braver animation de genre De Laurent Zeitoun et Theodore Ty Scénario Laurent Zeitoun, Lisa Hunter, Jennica Harper et Daphne Ballon Avec les voix d’Alice Pol, Vincent Cassel, Elie Semoun Durée 1h33.

lode féministe lopportunisme

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--
PREV Quentin Tarantino révèle (enfin !) l’origine du titre Reservoir Dogs – .
NEXT James Gunn et Marvel en désaccord sur la série Disney+ – .