“Détecté précocement, le cancer colorectal est guérissable dans 9 cas sur 10”, précise le Dr Roman Combes – .

“Détecté précocement, le cancer colorectal est guérissable dans 9 cas sur 10”, précise le Dr Roman Combes – .
“Détecté précocement, le cancer colorectal est guérissable dans 9 cas sur 10”, précise le Dr Roman Combes – .
--

Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquent en France tous sexes confondus. La question était au centre des discussions mercredi soir au siège de Midi Libre. Le dépistage, les traitements avancés et la chirurgie ont été évoqués par les professionnels.

Organisée en collaboration avec Aésio Santé, la table ronde a réuni oncologues, hépato-gastro-entérologues et chirurgiens digestifs autour d’une maladie qui touche chaque année 42 000 personnes en France.

Or, dépisté tôt, le cancer colorectal guérit plus de 9 fois sur 10, comme l’explique le Dr Roman Combes, hépatogastro-entérologue à l’IMM-Clinique Beausoleil et médecin au CHU de Montpellier : « Le dépistage touche les hommes et les femmes de 50 ans. C’est un test de sang dans les selles. Cela se fait très facilement à la maison avec un kit que l’on trouve en pharmacie.

Les symptômes du cancer colorectal étant assez flous et détectables seulement après une longue évolution, le dépistage est la meilleure solution pour une prise en charge efficace.

offres

En endoscopie, les choses ont beaucoup évolué et il est aujourd’hui possible de traiter les lésions précancéreuses par coloscopie et d’enlever les polypes et les cancers précoces. Dans d’autres cas, la chirurgie est nécessaire et là aussi, les progrès techniques ont révolutionné la pratique.

--

« La chirurgie robotique pratiquée depuis 6 ans à la clinique Beausoleil est une chirurgie mini-invasive, explique le Dr Eric Jacquet, chirurgien digestif. Il permet d’accéder à des chirurgies laparoscopiques très difficiles et améliore le suivi postopératoire ».

C’est ainsi que la rééducation après chirurgie a considérablement évolué. « Nous avons amélioré le suivi postopératoire et les patients sortent beaucoup plus rapidement. On ne pose quasiment plus de drains ou de sondes gastriques… Cela a considérablement changé notre pratique chirurgicale et c’est un vrai changement pour les patients », confirme le Dr Pierre Puche, également chirurgien digestif.

Cas par cas

Pierre angulaire de tous ces professionnels, l’oncologue intervient avant ou après la chirurgie. Le Dr Emilie Chartron est revenue sur les changements opérés ces dernières années.

“Nous avons aujourd’hui des modifications de traitements, que ce soit dans le cadre du cancer du rectum ou du côlon, avec des traitements administrés avant ou après la chirurgie, qui permettent d’améliorer les réponses, de réduire la durée des traitements, mais aussi le risque de récidive”.

Étiquettes : LabSanté Détecté temps cancer colorectal guérissable tous les cas confirme médecin Roman Combes

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--
PREV entrer dans la trentaine avec la fibromyalgie
NEXT Pourquoi est-il important que le partenaire de la personne infectée se fasse tester ? – .