Une médecine préventive très prometteuse autorisée dans l’Union Européenne – .

Une médecine préventive très prometteuse autorisée dans l’Union Européenne – .
Une médecine préventive très prometteuse autorisée dans l’Union Européenne – .
--

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert à la commercialisation dans l’Union européenne (UE) d’un médicament qui pourrait être prescrit à titre préventif contre la bronchiolite.

C’est l’un des médicaments les plus prometteurs récemment autorisé par la Commission européenne avec l’avis préalable de l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Beyfortus, développé par Sanofi et AstraZeneca, pourrait s’avérer être un allié précieux contre la bronchiolite qui touche chaque année de nombreux bébés.

Le médicament aurait une action préventive importante contre le virus respiratoire syncytial (VRS), responsable de la plupart des bronchiolites (60 à 70 % des cas), rapporte CNN Portugal.

Anticorps monoclonal antiviral

La molécule active de ce traitement, le nirsevimab, est un anticorps monoclonal antiviral qui peut être administré aux nouveau-nés et nourrissons lors de la première saison du VRS et «lorsqu’il y a un risque d’infection par le VRS dans la communauté »selon le communiqué de presse de l’EMA.

--

“Cet anticorps monoclonal est une avancée importante, car c’est le premier à être utilisé chez tous les enfants du monde”se réjouit Manuel Ferreira Magalhães, un pédiatre portugais, dans les colonnes de CNN Portugal.

Le médicament, qui confère en quelque sorte au patient une « immunité externe », a aussi l’avantage d’être à dose unique.

Étiquettes : Bronchiolite médication préventive très prometteuse autorisée Union européenne

Une médecine préventive très prometteuse autorisée dans lUnion Européenne

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--
PREV le covid est de retour
NEXT Après le Covid-19, une grave épidémie de grippe frappe le Liban – .