“Personne ne devrait finir sa vie devant un mur blanc” – .

“Personne ne devrait finir sa vie devant un mur blanc” – .
“Personne ne devrait finir sa vie devant un mur blanc” – .
--

En 2018,Fiona lauriol reçoit un appel laconique de la maison de retraite où vit sa grand-mère 101 ans est placé: “Votre grand-mère a une semaine à vivre.”

La trentenaire décide de faire sortir sa grand-mère de la maison et la ramène chez elle. Pendant des semaines, elle apprend à s’occuper d’un vieil homme incontinent et complètement dépendant.

« Au bout de six mois, ma grand-mère avait retrouvé ses forces et couleurs j’avais retiré les pilules, petit à petit. jJe suis retourné dans sa chambre et j’aiavoir en regardant le mur. Je me suis dit que ce n’était pas possible de finir ta vie comme ça.

Fiona a alors une idée folle : emmener sa grand-mère de 101 ans faire un road trip en camping-car. “Ils m’ont dit que j’étais fou et que c’était impossible… mais nous l’avons fait.”

Pendant deux ans, Fiona et sa grand-mère ont exploré le sud de l’Europe en camping-car.

--

Avant de vivre cette aventure, je me suis dit qu’il fallait tenir les grands au chaud, pas les brusquer. Ma grand-mère m’a montré le contraire.

Pour découvrir cette histoire intergénérationnelle, rendez-vous sur la page Facebook de Vews.

Étiquettes : fiona conduit grand-mère voyage Personne ne devrait finir vie devant un mur blanc

Personne devrait finir vie devant mur blanc

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--
PREV une guerre d’usure au niveau des munitions, l’inspection du navire Razoni a commencé – .
NEXT Alina Kabaeva, supposée partenaire de Poutine, dans le collimateur du nouveau barrage de sanctions de Washington – .