un procureur de Bruxelles au milieu des supporters après le match Belgique-Maroc.

un procureur de Bruxelles au milieu des supporters après le match Belgique-Maroc.
un procureur de Bruxelles au milieu des supporters après le match Belgique-Maroc.
--

Dans cette vidéo, vous pouvez voir la personne qui filme s’approcher d’un véhicule dont le conducteur porte un survêtement de l’équipe marocaine. Criez “procureur du roi”. L’automobiliste en question fait baisser sa vitre et le salue puis, à l’invitation du caméraman amateur, hurle “Maroc”. A l’arrière, un passager agite un petit drapeau rouge du pays.

La vidéo date de dimanche après-midi. Et l’intéressé n’est pas un inconnu du public puisque c’est Yassine Sellika, procureur du Roi de Bruxelles et l’un des magistrats qui suit l’émission de RTL-TVi “Face au juge”, qui a mis en lumière son travail et l’a fait connaître à le grand public. .

de vidéos

Certains s’étonnent, après avoir visionné cette vidéo : le procureur de la Couronne a-t-il applaudi les supporters ? Que faisait-il là, et il savait que les images finiraient sur les réseaux sociaux, alors qu’il pouvait se voir chargé d’écouter des personnes justement arrêtées dans le cadre des émeutes de dimanche, en dehors du parti belge. – Maroc?

--

Nous avons contacté l’intéressé lundi pour savoir ce qu’il pensait de cette vidéo. « Je passais en voiture par là. J’ai vu des fans un peu animés, l’un d’eux m’a reconnu et je l’ai salué. Je suis parti après. Le dimanche, je fais ce que je veux avec ma famille.

Malheureusement, nous savons que la fête des supporters marocains du dimanche après-midi est terminée. Après le match de Coupe du monde Belgique-Maroc qui s’est terminé sur le score de 0-2, des émeutes ont éclaté dans le centre de Bruxelles, notamment sur le boulevard Lemonnier, mais aussi dans le quartier des Etangs Noirs de Molenbeek-Saint-Jean, place du Pavillon à Schaerbeek et Place Barra à Anderlecht.

Dans le centre-ville, des véhicules et du mobilier urbain ont été endommagés et des personnes ont été blessées. Un journaliste en particulier a été touché au visage par des feux d’artifice et un camion de pompiers a été lapidé. Un feu tricolore a été détruit et un conteneur incendié.

La police est intervenue et a dispersé les émeutiers et les voyous avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes. Une dizaine de personnes ont été détenues administrativement et une judiciairement. Celui-ci a été mis à la disposition du parquet de Bruxelles. D’autres suspects peuvent être identifiés lors de l’examen des images de vidéosurveillance.

- procureur Bruxelles medium fans après BelgiqueMaroc

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--
NEXT Un vol en provenance de Chine, sans restrictions sanitaires, a atterri ce matin en Belgique – .