Douze perquisitions et plusieurs interpellations au centre Arthur Regniers de Lobbes – .

Douze perquisitions et plusieurs interpellations au centre Arthur Regniers de Lobbes – .
Douze perquisitions et plusieurs interpellations au centre Arthur Regniers de Lobbes – .
--

Les enregistrements ont eu lieu ce matin dans les locaux du Centre Arthur Regniers à Lobbes. Suivent les révélations de l’émission RTBF Recherche sur les provinces.

Les pensionnaires de ce centre qui accueille et accueille des personnes en situation de handicap fréquentaient, l’été, le château de Vestric, dans le département du Gard, en France. Le château applique des loyers excessifs, des frais de fonctionnement trop élevés et ne respecte pas toujours les règles de tutelle et d’inspection sociale.

Mais le plus frappant est que Jean-Marie Bogaert, propriétaire du château dans le Gard, il fut aussi… l’homme qui dirigea le Centre provincial Arthur Regniers pendant plus de 40 ans. Un conflit d’intérêts pour le moins difficile. Dans l’enquête menée par Investigation , nous avons appris que la province avait payé 514 000 € en 2019 et 280 000 € en 2020, bien qu’aucun résident ne soit resté dans le château cette année-là en raison de la pandémie. Cependant, cela n’a pas empêché Jean-Marie Bogaert à occuper l’un des étages du château pour ses propres séjours privés dans le Gard aux frais de la province.

Après les raids effectués aujourd’hui, plusieurs personnes ont été privées de liberté. Ils sont soupçonnés de prise d’intérêts et de fraude aux subventions.

--

La province de Hainaut rappelle avoir mis fin à toutes relations avec le Château de Vestric en 2019.

- Douze records plusieurs arrestations centre Arthur Regniers Lobbes

Douze perquisitions plusieurs interpellations centre Arthur Regniers Lobbes

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--
PREV Championnat d’Europe féminin, focus sur la Belgique – .
NEXT « Pour le ministre, les étudiants iront mieux, mais non, il y aura du nettoyage » – .