Gaspard Proust s’amuse avec Hugo Clément – ​​​​.

--

« Flûtiste faussement ingénieux », « Miskine roi des flocons de neige », « Hemingway des tranchées écumantes »… Gaspard Proust n’a pas ménagé ses efforts sur Hugo Clément et son reportage sur la viticulture en France à l’heure du réchauffement climatique. « En première ligne – Alerte rouge sur le vin » ou plutôt « sur le pare-brise » comme débute la chronique de l’humoriste, qui donne clairement le ton avec lequel il démontera l’œuvre d’Hugo Clément.

Gaspard Proust pointe plusieurs erreurs dans le reportage diffusé sur France 5. « La voix off commence par ‘On est en Côte-Rôtie’ alors qu’il filme les vendangeurs en train de cueillir les blancs au domaine de Vernay. S’il avait obtenu sa carte de presse ailleurs que chez un marchand ambulant du Troca, il saurait que nous étions à Condrieu.” avant de mentionner une autre incohérence, « Flûtiste faux naïf du brouhaha éco-citoyen, Hugo va d’abord s’indigner des marges de tolérance légales accordées aux taux d’alcool dans les bouteilles de vin. De manière péremptoire, il décrète que les consommateurs veulent du vin peu alcoolisé. Ah bon? Les ventes d’alcool n’ont jamais été aussi bonnes. Un connard se serait-il réveillé avec du vomi sec dans un caddie au bord du canal Saint-Martin ?

Ensuite, l’humoriste aborde une autre séquence qui montre les pratiques polluantes des vignerons pour sauver leurs récoltes. « Ce printemps, le gel menace. Notre Miskine, roi des flocons de neige, découvre que les vignerons brûlent des bougies pour sauver la récolte. Quand le sage désigne la lune, Hugo suce son pouce.(…) Que le viticulteur puisse perdre une année de travail, ça ne lui en fera pas bouger une.» Notre Hemingway des tranchées de mousse sait de quoi il parle. Un jour, une panne de courant a mis son congélateur hors service et il a dû jeter ses Mr. Freezes. n’est pas mort”.

Pour conclure sa chronique, Gaspard Proust révèle un dernier détail encore plus surprenant sur Hugo Clément. «Nous pensions que le moment émouvant du documentaire serait de faire goûter à notre marsouin du jour J dans un traversin un millésime ancien. Il a perdu, car Hugo ne boit pas de vin… Oui, vous avez bien lu. Non, Hugo voudra nous lubrifier les yeux pendant qu’on gémit sur la disparition d’une famille d’ours à cause des incendies dans la Napa Valley… Le jour où il fera une émission sur l’industrie du foie gras, il essaiera sans doute de nous faire pleurer sur un baleine échouée à La Baule ».

--

La réaction du journaliste.

Hugo Clément a également réagi sur son compte Twitter. Le journaliste engagé a reçu de nombreux messages après la publication de la chronique de Gaspard Proust. Attaché au droit à la satire, le journaliste ne semble pas l’avoir mal pris. “Étant très attaché au droit à la satire, je n’ai aucun problème à être la cible. Si vous ne voulez pas être ridiculisé par les comédiens, vous ne devriez pas vous exposer publiquement. C’est le jeu ! », a-t-il ajouté. écrivez avec l’emoji “sourire à l’envers” qui semble ironique.

Étiquettes : Pied Piper faussement ingénieux Hemingway les tranchées mousse Gaspard Proust fun avec Hugo Clément

Gaspard Proust samuse avec Hugo Clément

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--
NEXT Anne-Sophie Lapix sur France 2 est à nouveau en avance sur la Coupe du monde sur TF1 – Quotidien sur TMC est à nouveau proche des 2 millions – .