Les combattants ukrainiens chantent « Bella Ciao » dans leur tranchée – .

Les combattants ukrainiens chantent « Bella Ciao » dans leur tranchée – .
Les combattants ukrainiens chantent « Bella Ciao » dans leur tranchée – .
--

Deux Ukrainiennes en armes et en uniformes se sont filmées en train de chanter une version locale de beau au revoir, célèbre hymne antifasciste italien. Si son interprétation remonte au moins au mois de juin, ce mercredi il a eu un énorme succès sur les réseaux sociaux.

De l’Iran à l’Ukraine. Dernièrement, l’hymne antifasciste italien beau au revoir il était souvent entonné – à chaque fois traduit dans la langue locale – pour exprimer son opposition à un régime oppressif. Mais si à Téhéran c’est contre la tyrannie de son gouvernement qu’une jeune femme a livré une couverture persane, en Ukraine la pièce sert à dénoncer l’invasion russe et incarner la résistance contre celle-ci.

Chante pendant que tu recharges ta mitrailleuse

Ainsi, une vidéo où deux femmes soldats de l’armée ukrainienne chantent beau au revoir dans leur propre langue a été un énorme succès sur les réseaux sociaux mercredi. On voit -et surtout on entend- les deux jeunes femmes déclamer le texte à la mélodie bien connue, au fond d’une tranchée.

L’une d’elles profite également de l’intermède musical pour recharger le magasin avec sa mitraillette. Le décor, la chanson : son interprétation a plu car les vidéos de sa prestation cumulent plus d’un million de vues depuis son lancement.

Il faut dire que si la séquence a bénéficié d’un regain d’intérêt international mercredi, elle est sortie mi-juin.

--

revenir aux origines

Frida Ghitis, une journaliste de CNN qui a diffusé mercredi la vidéo sur son compte Twitter, a également pointé la forte présence des femmes dans l’armée ukrainienne, dont elles constituent, selon elle, 22 % des effectifs.

Et si auparavant elles étaient souvent cantonnées à des tâches logistiques ou liées aux soins, elles ont désormais clairement pris leur place au premier plan.

Ces multiples interprétations féminines de beau au revoir résonne enfin comme un retour aux sources. Car avant même d’exprimer les sentiments des antifascistes italiens contre Mussolini – et bien avant de connaître une gloire plus pop et dépolitisée à travers la série vol d’argent – la chanson portait la voix des mondines – comme nous l’apprenait ici RadioFrance -, des ouvriers agricoles qui travaillent dur dans les rizières et poussent ce complainte signaler leur état.

Angèle Chatelier avec camping-car

- combattants ukrainiens chanter Bella Ciao tranchée

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--
NEXT notre série de la semaine – .